ENDACACID

La neuvième Conférence Ministérielle de l’OMC s’est ouverte ce mardi 03 décembre sur l’Ile Indonésienne de Bali. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Président de la République Indonésienne, Susilo Bambang Yudhoyono.  Le Président Yodhoyono a appelé les Ministres des 159 pays Membres de l’OMC à faire preuve de flexibilité et d’ouverture pour parvenir à un accord. «  Si nous ne faisons pas preuve de flexibilité, tout le monde perdra » a-t-il indiqué.

Le président Indonésien a rappelé que les négociations commerciales ne doivent pas être guidées par une logique d’opposition entre le Nord et le Sud mais par la recherche des complémentarités et de synergies entre Nord et Sud pour la prospérité globale. Il a en outre rappelé que seule la recherche d’un équilibre juste peut permettre de déverrouiller l’impasse des négociations. Les pays en développement représentaient moins de 30% du commerce mondial en 1980. Ils en représentent aujourd’hui plus de la moitié, a soutenu le Président Indonésien, pour davantage insister sur la nécessité de prendre en compte tous les intérêts à travers un accord juste.

A partir de ce jeudi 04 décembre, les Ministres se relayeront à la tribune pour faire leurs déclarations. Les Pays les moins avancés, qui ont eu leur concertation le lundi 02 décembre, ont à l’unisson exprimé leur souhait de voir le marathon de Bali déboucher sur un compromis favorable au développement.

Les négociations entamées à Genève se poursuivront donc, entre autres, sur la facilitation des échanges, l’agriculture et le paquet développement pour les pays les moins avancés. Parallèlement à ces travaux, les Membres de l’OMC valideront l’adhésion du Yémen qui devient ainsi le 160ème Membre de l’OMC.

A la suite de la cérémonie d’ouverture, la Commission de la CEDEAO a réuni les pays de l’Afrique de l’Ouest pour un échange de vues sur les enjeux de la conférence et les défis qui se poseraient aux pays en développement en cas d’échec à Bali. Les Ministres présents à cette concertation ont décidé de centrer leurs déclarations respectives sur la nécessité de parvenir à un résultat positif afin de sortir du statu quo actuel.

Enfin concernant le Sénégal, la délégation est composée, outre du Ministre du Commerce, des PME et du secteur informel, M. Alioune Sarr, de l’Ambassadeur du Sénégal à Genève, ainsi que  d’autres experts et négociateurs venus de Genève et de Dakar, dont le Directeur exécutif du CACID, le Dr Cheikh Tidiane DIEYE. Le Ministre du commerce du Sénégal fera sa déclaration le jeudi 05 décembre.

Le Directeur exécutif du Cacid interviendra dans deux panels organisés en marge de la Conférence ministérielle. Le premier portera sur le thème «quels résultats pro-développement à Bali ? ». Ce panel sera organisé au Bali International Conference center et aura, comme autres intervenants : Dr Arjun Karki (Népal) ; Ranja Sengupta (Inde) et KInda Mohamadieh (Liban).

Le second Panel aura lieu le jeudi 05 Décembre au Westin resort, dans la cadre du Symposium sur le commerce et le développement. Il portera sur le thème : «Integrating Trade issues in Post 2015 International Development Framework : ongoing debate and potential opportunities ».

 

Enda CACID

 

 

 

 

Buy Vytorin

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir