ENDACACID

Les Ministres africains du commerce  réunis le 18 janvier au Caire en Egypte ont appelé  tous les membres de l’OMC à rester ouverts et à montrer l'engagement politique nécessaire pour assurer des résultats positifs, y compris sur des questions d'intérêt pour l'Afrique. Tout en reconnaissant l'importance vitale du système commercial multilatéral en tant que moteur de la croissance économique et du développement, les ministres ont rappelé que l'Afrique doit être l’un des principaux bénéficiaires de ce système. A cet égard, ils ont insisté sur le fait  que l’aspect « Développement », doit rester le pilier  clé des négociations du cycle de Doha.

Dans un contexte marqué par les négociations en cours à l’OMC en vue de l’établissement d’un agenda sur les autres sujets restants du cycle de Doha, les ministres africains ont invité les membres à accélérer les discussions sur le Programme de Doha pour le développement qui demeure un élément essentiel dans les travaux en cours à l'OMC. A cet égard, les ministres se sont engagés à travailler pour l'élaboration d'un programme de travail qui regrouperait les questions en suspens et d'établir une feuille de route en vue de la conclusion du Cycle de Doha.

Conscients des enjeux des négociations en cours en vue de l’établissement d’un agenda post Bali en perspective de la dixième Conférence Ministérielle de l’OMC qui se tiendra en Décembre 2015 à Nairobi au Kenya, les ministres ont souligné la nécessité pour les membres de prendre en compte les préoccupations antérieures non encore résolues des pays en développement et des pays moins avancés.  L’agriculture et les autres questions liées au développement, devraient faire parties des questions à l’ordre du jour de cette conférence,  se sont accordés les ministres.  Pour faire avancer les travaux dans ce sens, les ministres ont convenu qu'il serait nécessaire pour tous les membres de l'OMC de faire preuve de souplesse nécessaire. Ils ont appelé à un engagement fort de tous les pays africains dans les négociations en cours à l’OMC avant de saluer les efforts du Directeur général de l'OMC dans la conduite des travaux à l’OMC dominés par les discussions en vue de la mise en œuvre du paquet de Bali, et l’établissement d’un programme de travail «clairement défini» sur la manière de résoudre les autres parties du Cycle de Doha. Le Directeur général qui était invité à cette réunion a informé les ministres sur les développements à Genève, avec notamment des avancées notées dans le processus de mise en œuvre du paquet de Bali.

Saisissant à sa juste valeur l’honneur fait à l’Afrique d’abriter la dixième Conférence ministérielle, les ministres ont réitéré leur soutien au Kenya pays hôte de la rencontre et se sont engagés à travailler ensemble pour assurer des résultats positifs pour l'Afrique.


 

Source


Roberto Azevêdo invité à participer à une réunion informelle de Ministres africains

Nouvelles OMC 18 janvier 2015

Buy Vytorin

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE / OMC
  • ACCORDS DE PARTENRIAT ECONOMIQUE / APEs