ENDACACID

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

L'intérêt de la communauté francophone pour la coopération Sud-Sud et tripartite remonte à plusieurs décennies. C'est cependant à partir de 2010 que les premiers éléments d'actions en vue de la définition d'une démarche propre francophone de développement de la coopération Sud-Sud et tripartite ont été systématisés. A cette date, le 8ème Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement des pays de la Francophonie réaffirme l’adhésion de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) au développement de la coopération Sud-Sud et tripartite et réitère son engagement en faveur de cette forme de coopération.

A partir de 2012, de nouvelles initiatives sont prises année après année pour donner corps à la vision des leaders francophones. L'adoption d'un document de référence intitulé «Les éléments d’une démarche francophone de développement de la coopération tripartite » par le Conseil permanent de la Francophonie marque le point de départ d'une longue série d'actions dont: la conduite d'une étude faisant l'état des lieux de la coopération Sud-Sud dans l'espace francophone, l'élaboration d'un Manuel de référence sur la coopération Sud-Sud et plus récemment en 2014, l'inscription de cette forme de coopération en bonne place dans la stratégie économique de la francophonie. Dans sa nouvelle stratégie, l'OIF s'engage à appuyer les différentes formes de coopération Sud-Sud et tripartite, de façon à développer les opportunités de co-investissement et de diversification commerciale.

La communauté francophone a d'importants atouts pour développer la coopération Sud-Sud et tripartite. De nombreux pays francophones font figure de pionniers dans cette forme de coopération. L’expérience qu’ils ont accumulée au fil des années dans la mise en oeuvre de programmes de partenariat tripartite dans de nombreux domaines de la coopération internationale au développement peut servir de point de départ pour promouvoir la coopération tripartite au sein de l’espace francophone et au-delà. La réalisation d’une telle entreprise doit cependant s’appuyer sur la mobilisation des Etats et des autres acteurs membres de cet espace et sur la mise en place de mécanismes d’échange d’informations et d’expériences au sein de la communauté francophone et dans l’ensemble de la communauté internationale.

La diversité des expériences en matière de développement et l'hétérogénéité du profil économique des pays francophones sont parmi les principaux leviers pour faciliter le co-apprentissage et l'échange d'expériences ainsi que l'appui technique et institutionnel. Il ressort des analyses que les pays francophones bénéficient d'un véritable avantage comparatif qui peut être utilisé dans une logique de complémentarité pour couvrir une large gamme de besoins exprimés par d’autres pays en développement.

Dans l'espace francophone, le développement de la coopération Sud-Sud et tripartite n'est pas seulement porté par les Etats, et les institutions intergouvernementales régionales. Il est aussi porté par le secteur privé, les ONG, les collectivités locales ainsi que de nombreux autres acteurs dont l'implication a permis d'atteindre des objectifs décisifs dans certains domaines clés du développement.

C’est en tenant compte de cette réalité et du potentiel de la coopération tripartite dans l’espace francophone, que l’OIF s’est assignée pour tâche de promouvoir cette forme de coopération horizontale en l’érigeant au rang de ses priorités.

Parmi les initiatives prioritaires envisagées, figure la création et l'animation d'un Réseau Francophone de la Coopération Sud-Sud. L'objectif visé à travers ce réseau est de doter la communauté francophone d'un outil efficace et opérationnelle pour renforcer la coopération Sud-Sud et tripartite grâce au partage des expériences, à la valorisation des savoirs et savoir-faire et la diffusion des opportunités économiques Sud-Sud au sein de l'espace.

L'idée de la création du réseau est née des demandes formulées par de nombreux acteurs francophones. C'est pourquoi sa mise en oeuvre effective et la définition de son périmètre d'action, ses missions et sa démarche doivent aussi être le fruit de larges concertations entre les acteurs francophones. 3

Le choix opéré ici est de mener ces concertations au sein des régions qui sont parmi les plus dynamiques de l'espace francophone.

La première s’est tenue en Asie-Pacifique et la seconde en Afrique francophone au début du mois de Mai 2017.

Celle de Dakar, sera donc le seconde. Elle se tiendra du 17 au 18 Juillet 2017 et réunira une trentaine d'acteurs publics, privés et de la société civile pour échanger sur les contours, le fond et la forme du réseau francophone de la coopération Sud-Sud et tripartite.


OBJECTIFS DE LA CONCERTATION
Dans la perspective de la création du réseau, la seconde concertation vise à mobiliser les acteurs clés de la francophonie, en particulier des pays connus pour leur rôle leaders en tant que pays pourvoyeurs d'aide, pivot ou bénéficiaire de la coopération tripartite, pour un échange ouvert et inclusif sur le concept, les objectifs, missions et résultats attendus du réseau.

Plus spécifiquement, il s'agira de:

  • Recueillir les besoins et attentes des pays concernés en matière de coopération tripartite,

  • Échanger sur les synergies et partenariats à développer sur des initiatives/projets de coopération au niveau régional et au sein de l’espace francophone

  • Définir une feuille de route devant mener au lancement du Réseau en 2018


RESULTATS ATTENDUS

  • Une trentaine d'acteurs clés sont informés et sensibilisés sur réseau;

  • Le cadrage conceptuel, les objectifs et missions du réseau sont présentés et validés;

  • Une feuille de route vers le lancement du réseau est adopté;

  • Un cadre d'actions prioritaires est adopté;
     

PARTICIPANTS
Les acteurs ci-dessous participeront à la concertation

  • Etats donateurs

  • Etats Pivots

  • Etats bénéficiaires

  • Acteurs du secteur privé

  • Communautés économiques régionales et Institutions régionales

  • etc.

Buy Vytorin
  • Contexte & Justification
  • PROGRAMME OIF 2017
  • DOCUMENTATION
  • LES RAPPORTS
  • PHOTO / VIDEOS

Concertation régionale africaine sur le réseau francophone de la coopération Sud-Sud et Tripartite 17-18 Juillet 2017

13 juillet 2017

Dans la perspective de la création du réseau, la seconde concertation vise à mobiliser les acteurs clés de la francophonie, en particulier des pays connus pour leur rôle leaders en tant que pays pourvoyeurs d'aide, pivot ou bénéficiaire de la coopération tripartite, pour un échange ouvert et inclusif sur le concept, les objectifs, missions et résultats attendus du réseau. Plus spécifiquement, il s'agira de: Recueillir les besoins et attentes des pays concernés en matière de coopération tripartite, Échanger sur les synergies et partenariats à développer sur des initiatives/projets de.....

Read more

RELEVE DE CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS

20 juillet 2017

RELEVÉ DE CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS 1. En perspective de la mise en place du Réseau des Acteurs Francophones pour la Coopération Sud-Sud Francophonie (OIF), en partenariat avec le Ministère en charge du Commerce de la République du Sénégal, avec l'appui technique du Centre Africain pour le Commerce, l'Intégration et le Développement (CACID), a organisé à Dakar, du 17 au 18 Juillet 2017, une réunion d'information et de partage pour les pays francophones d'Afrique, sur le projet de création dudit réseau. et Tripartite, l'Organisation Internationale de la 2. La concertation a réuni des.....

Read more