ENDACACID

Le Commissaire européen au commerce, Karel De Gucht, a insisté lundi sur l'importance de la conclusion des accords de partenariat économique (APE) pour renforcer les relations entre l'Union européenne (UE) et l'Afrique dans les domaines du commerce et des investissements, avant d'entamer sa visite en Afrique du Sud, au Cameroun et en Côte d'Ivoire cette semaine.

Il s'agit de son deuxième périple sur le continent noir cette année, après le Kenya, la Namibie, le Botswana et l'Afrique du Sud en juillet dernier. "L'Afrique connaît actuellement la plus forte croissance économique au monde, en dépit de tous les défis qu'elle doit relever", a noté M. De Gucht. Pour lui, la conclusion des APE est essentielle pour garantir aux exportations africaines l'accès nécessaire à un marché de 500 millions de consommateurs, favoriser la coopération en matière d'échanges commerciaux et promouvoir l'investissement.

"Dans la perspective de la réunion ministérielle de l'OMC (Organisation mondiale du commerce) à Bali, la facilitation du commerce promet des avantages supplémentaires aux pays en voie de développement", a estimé le Commissaire De Gucht.

A ce jour, l'UE a trois APE sur la base de l'accord de Cotonou signé en 2000 avec les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), dont l'un avec la région des Caraïbes, un autre avec la région du Pacifique et le troisième avec trois Etats africains de l'océan Indien (Madagascar, Maurice et les Seychelles) plus le Zimbabwe.

Le Cameroun a signé un APE intérimaire avec l'UE en 2009, et se montre très actif dans la mise en oeuvre des mesures visant à faciliter le commerce. Par ailleurs, l'UE mène actuellement des négociations sur un APE avec la région de l'Afrique centrale toute entière. Le pétrole domine les exportations des pays d'Afrique centrale vers l'UE (70%). Les autres principales exportations sont le cacao, le bois, le cuivre, les bananes et les diamants. Les importations de l'Afrique centrale en provenance de l'UE sont dominées par les machines, les appareils et engins mécaniques, les denrées alimentaires, l'équipement, les véhicules et les produits pharmaceutiques.

La Côte d'Ivoire a aussi signé un APE intérimaire avec l'UE en 2008. L'UE négocie actuellement un APE avec la région plus large de l'Afrique de l'Ouest. La Côte d'Ivoire représente à elle seule environ 60% du total des exportations de cacao dans le monde entier. Elle exporte également des bananes et des produits de la pêche vers l'UE. Les importations de la Côte d'Ivoire en provenance de l'UE incluent les produits industriels, les machines, les véhicules, les équipements de transport et les produits chimiques. Les négociations des APE UE-Afrique occidentale devraient reprendre bientôt.

Les échanges entre l'Afrique du Sud et l'UE sont encadrés par leur accord sur le commerce, le développement et la coopération signé en 1999. L'Afrique du Sud est un grand exportateur de produits de base, notamment de produits agricoles et de minéraux (diamants, uranium, platine). Elle a aussi un secteur agroalimentaire fort qui se concentre sur le vin, le sucre, les agrumes et autres fruits. Comme pays émergent, elle a une économie beaucoup plus diversifiée et exporte aussi des produits finis et semi-finis. L'UE exporte un large éventail de marchandises vers l'Afrique du Sud, notamment des véhicules, des machines, des appareils électriques, des produits pharmaceutiques et des denrées alimentaires transformées. Les échanges entre l'UE et l'Afrique du Sud ont connu une hausse de plus de 75% depuis 2000 pour atteindre 46 milliards d'euros l'an dernier.

L'Afrique du Sud est aussi un acteur clé dans le secteur des services en Afrique : elle est très présente dans les télécommunications, les services bancaires et financiers, le tourisme, l'hôtellerie et la restauration, les transports, etc.

 

Buy Vytorin

Commentaires   

 
0 #1 keita sam ahmad 19-11-2013 19:52
je cherche une partenaire pour la guinee, on a bcp de resource qui n'est pa encord exploite, or diamand boxite , etc
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir