ENDACACID

Le Centre africain pour le développement minier (CADM) a produit un guide intitulé Guide pour le projet extraction minière au niveau national. Le Guide vise à aider les pays membres à adapter, au niveau national, le Projet Afrique Extraction minière à travers un processus consultatif, incluant les multiples parties prenantes, qui aboutira au développement à grande échelle et à la transformation structurelle du secteur minier.

Le guide a été produit avec le soutien des partenaires stratégiques du CADM, à savoir la Commission de l'Union africaine, la Banque africaine de développement, la Commission économique pour l'Afrique (CEA) et le programme des Nations Unies pour le développement (PNUD); et cela, à la suite d’un atelier sur la méthodologie pour le Projet Extraction minière au niveau-Pays, tenu à Debre Zeit, en Éthiopie, du 15 au 20 septembre 2014.

Fatima Denton, Directrice de la Division des initiatives spéciales à la CEA, dans son discours d’ouverture dit: «L’alignement dudit Projet, au niveau national devrait être considéré comme l’élément clé qui assurera que la mise en place d’un nouveau paradigme de développement du secteur minier serve les objectifs de transformation structurelle et de développement inclusif, à moyen et à long terme»..

Durant l’atelier, un accent particulier a été mis sur l’identification des critères de base et des mécanismes à respecter pour une conception et une mise en œuvre réussies et tant au niveau national que continental, soit des politiques minières nationales conformes. La mission du Centre est de travailler avec les États membres et leurs organisations nationales et régionales à la réalisation du Projet Afrique Extraction minière par la promotion du rôle transformateur des ressources minérales en vue du développement du continent à travers des liens économiques et sociaux renforcés.

Le Centre africain pour le développement minier soutient actuellement le processus du Projet au niveau national au Lesotho, en Mozambique et en Tanzanie. Le Ghana et la Guinée Conakry ont par ailleurs sollicité une assistance technique et un support du Centre en vue de réformer leur secteur minier.

Le Projet Afrique Extraction minière, adopté par les chefs d'État et de gouvernement de l'UA, en 2009, vise à promouvoir une exploitation transparente, équitable et optimale des ressources minérales afin de soutenir le développement socio-économique durable des pays africains. Le guide sera prêt pour distribution sous forme électronique dans les prochains jours et fournira aux pays africains un instrument précieux pour faciliter l’alignement de leurs politiques minières aux objectifs et principes du Projet continental.

L'atelier a réuni des experts dans le domaine des ressources minérales pour le développement y compris la gouvernance économique et politique, les politiques budgétaires, l’environnement, les questions géologiques et de développement. Des représentants de la Commission de l'Union africaine, de la Banque africaine de développement, de la CEA et du PNUD ont participé à l'atelier. Un soutien financier et technique a également été fourni par la Coopération allemande (GIZ).

Publié par: La Section des communications extérieures et des relations avec les médias Commission économique pour l’Afrique

 

Buy Vytorin

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir