ENDACACID

Pour sécuriser et faciliter les transactions et échanges commerciaux dans la sous-région, les Etats membres de la CEDEAO ont lancé ce samedi 23 mars à Abidjan., le projet ALISA. 

Il consiste en une interface avec les systèmes douaniers existants de la zone. Les données collectées pourront être échangées à partir d’une base de données douanière régionale centralisée.

Un ensemble de mesures devant aboutir à l’augmentation des recettes douanières, grâce à une prestation de services plus efficace pour les 15 pays de la CEDEAO.

Le projet d’interconnexion des systèmes informatiques douaniers est l’un des composants des actions entreprises par la CEDEAO pour fluidifier la circulation des marchandises sur les ports  les différents corridors routiers de l’Afrique de l’Ouest. Il s’agit de la mise à disposition, par voie digitale, d’informations aux bureaux de douanes sur les cargaisons en transit d’un Etat à un autre.

Selon le commissaire chargé des Douanes, du Commerce et de la Libre circulation de la commission de la Cedeao, Tèi Konzi, représentant du président de l’institution, Jean-Claude Kassi Brou : « L’interconnexion permet d’avance aux agents des postes de douanes de passage et de destination, de recevoir toutes les informations sur le transit avant même l’arrivée des marchandises ». Pour rappel l’interconnexion des systèmes informatiques douaniers a été conçue par la Cedeao avec l’appui technique de la CNUCED

 

Buy Vytorin